Jean-Guy Renaud

VE2AIK

Finissant de l’Institut Teccart comme technicien en communication et électronique le 27 février 1948, il est devenu radioamateur le premier avril 1951. Il a obtenu sa licence supérieure en 1952. La première année, il a réalisé plus de 1000 contacts avec d'autres radioamateurs. En 1998, il avait fait plus de 13 000 contacts.  

Au début des années 1950, il est devenu membre du seul club francophone qui existait alors, Le Cercle des Amateurs Canadiens Français de TSF et Vidéo. Un peu plus tard, il en est devenu le président. Le club est devenu le Radio Club de Montréal.

Dans les années 1955, il travaillait à Radio Canada et il a mis sur pied le Club Radioamateur de Radio Canada. Il a aussi enseigné la télégraphie à plusieurs personnes pendant plus de deux années.

 Il a été directeur de R.A.Q.I. en 1972 et président en 1973.

Il a aidé à la fondation de l’Union Métropolitaine des Sans-Filistes de Montréal VE2UMS.

Il s’est mérité le tout premier trophée La Clé d’Or en 1993. Ce trophée est octroyé à un radioamateur qui s’est impliqué tout au long de sa vie à développer la radioamateur.

Sa repetitrice VE2RXW, opérant sur la frequence 146.700, est actuellement située sur le Mont Rougemont. Elle a vu le jour en juin 1968 sous l'indicatif VE2XW. Elle été installée au debut dans le sous sol de sa maison, ensuite dans son garage et fut déménagée sur le Mont St-Bruno. L’indicatif a changé pour VE2RMB puis finalement devenir ce qu’il est maintenant, VE2RXW.

Il a anime des réseaux appelés "Les Beaux Dimanches" où il interviewait des personnages connus dans la région de Montréal. Un réseau très écouté par les amateurs.

 Il est reconnu comme l'historien de la radioamateur. On peut lires ses textes dans bien des sites web de clubs. Il est très apprecié par les radioamateurs pour tous les services qu'il a rendus à la cause de ce hobby merveilleux qu'est la RADIOAMATEUR.

 

 

Vrai ou faux ?

Il a coupé le tableau de bord d’une cadillac flambant neuve pour installer ses radios.